Thérapie comportementale: traitement des addictions

 
Christophe Hardy
+32 (0)488.369.416
info@bcmp.be

 


Se ronger les ongles





En finir avec l’onychophagie :
comment arrêter de se ronger les ongles ?
  


      L’onychophagie (l’habitude de se ronger les ongles) est non seulement pas très esthétique mais c'est une
      mauvaise manie qui peut tous nous concerner à un moment ou un autre.
      Prenant souvent naissance dans l’enfance, cette habitude peut nous suivre toute notre vie ou nous surprendre
      à l’âge adulte.


      Quelles-sont les causes ?

      Les principales raisons sont l'ennui, le stress et l'anxiété.


      Mais où se situe la limite entre le TOC et l’addiction ?

      Ce n’est pas toujours évident de faire la distinction, même si généralement les chercheurs penchent plus pour le
      comportement compulsif. On notera toutefois qu’il existe un état de manque chez celui ou celle qui tente d’arrêter
      de se ronger les ongles.


      Qui est concerné ?

      Selon des études épidémiologiques, les enfants, puis les ados, semblent les plus touchés par les formes les plus
      sévères d’onychophagie. Bien souvent, c’est le fait de s’ennuyer – en classe par exemple – et/ou l’anxiété qui
      amènent à se ronger les ongles. Une manie que certains conservent jusqu’à l’âge adulte.

      Quand l’onychophagie apparait à l’âge adulte, elle est souvent due au  stress du travail, aux difficultés de relation
      de couple, à l’angoisse de la situation économique...


      Comment arrêter de se ronger les ongles ?

      D’un point de vue psychologique, les personnes souffrant d’onychophagie sévère devront dans un premier temps
      apprendre à gérer l’ anxiété qui est souvent à l’origine du trouble.
 
      A ce titre, la relaxation et des exercices de respiration sont donc au cœur des séances de thérapie. Le patient
      apprend également à reconnaitre les causes de son anxiété, les pensées dysfonctionnelles qui l’accompagnent et
      comment les gérer. Il faut aussi qu’il prenne conscience de son comportement et pour cela, détecter les
      circonstances accompagnant la survenue de cette manie, car "plus on en a conscience, moins se ronger les ongles
      devient un réflexe et moins on se rongera les ongles".


 
 
Christophe Hardy 
+32(0)488.369.416
 (Hamois)
TVA: BE0722 434 026
IBAN: BE59 7506 8053 8826